contact@datacenter-transition.com

Datacenter en transition : alors, on fait comment ?

Après l’exposé des prolégomènes, voyons aujourd’hui le discours de la méthode. 

Notre objectif est clair : proposer des solutions concrètes pour changer le modèle du Datacenter et réduire ainsi très significativement son empreinte environnementale. Nous visons quatre objectifs initiaux, encore inaccessibles à date, mais qui sont les marqueurs de notre ambition et dont il faut se rapprocher au plus vite : 

  • 100% d’énergie renouvelable produite localement, 
  • 100% de récupération de la chaleur fatale, 
  • Sobriété énergétique globale,
  • Diminution de l’utilisation des ressources non renouvelables. 

Mais quid de la méthode pour y parvenir, comment organiser la démarche avec rigueur ? 

Voici la liste de nos axes de réflexion, qui fédèrent autant de groupes de travail dédiés.  

  • Les enjeux environnementaux des Datacenters et l’obligation de changer de modèle
    • Objectiver et chiffrer la croissance des impacts environnementaux actuels
  • État des lieux et ordre de grandeurs français, benchmark
  • Le cadre européen et les initiatives mises en œuvre par la commission européenne
    • Collecte d’information 
    • Echanges avec la Commission
  • Exemples de réussites dans d’autres pays, détail des mécaniques mises en œuvre
    • Analyse des initiatives suisse, suédoise et néerlandaise.
    • Maille régionale, et métropolitaine
  • Méthodologie et objectifs de la transformation nécessaire 
    • Hiérarchisation des impacts, priorisation des cibles
  • Modélisation du Datacenter sur le plan énergétique et environnemental : 
    • Passer du modèle centré sur le PUE (efficience énergétique) au modèle ACV (Analyse du Cycle de Vie, et des impacts environnementaux de chaque étape)
    • Part de la climatisation et des technologies de refroidissement : amélioration de l’existant, et nouvelles solutions  
    • Équation énergétique : énergie versus électricité, autoconsommation, énergies renouvelables, émissions carbone, effacement 
    • Part du stockage dans les impacts, pistes d’amélioration
  • Identification des leviers sur les usages
  • Description des solutions techniques contribuant à changer le modèle énergétique et environnemental
  • Le contexte législatif et normatif, l’organisation de la filière Datacenter et des interlocuteurs publics
  • Définition d’une trajectoire réaliste, prise en compte des datacenters existants
    • Vademecum pour exploitants, liste des questions clés et proposition de quick win
  • Rôle des différents acteurs de la filière Datacenter pour changer de modèle
  • Intégration des datacenters dans les territoires 
    • Aménagement local, Smartgrid, utilisation de la chaleur, gestion prévisionnelle des réseaux électriques, souveraineté, gouvernance numérique, nouveaux entrants et appels de puissance
  • Rôle de la puissance publique pour accélérer le changement de modèle
  • Définition des conditions financières et réglementaires nécessaires à la mise en œuvre de la transformation
  • Études des effets de levier permettant l’accélération de cette transformation

Nous sommes ce que nous faisons, et à ce stade il était important de s’assurer d’une feuille de route commune. Et même si elle fait surtout état de nos questions, certains groupes de travail sont déjà très avancés dans leurs réalisations. D’autres prennent nécessairement du temps – pour collecter et analyser des informations existantes – ou vont nécessiter des moyens importants – pour poser une modélisation du datacenter dont la qualité scientifique soit à la hauteur des enjeux.

La démarche est surtout inclusive et s’enrichit des apports d’autres pays, de la participation et des attentes exprimées par les pouvoirs publics français, et des données issues du travail d’autres organisations, comme celle de notre partenaire du Shift Project.

Et donc la transition, c’est maintenant.